Introduction à la vie spirituelle

Louis Bouyer, Tournai/Paris, Desclée, 1960, 380 p. 

« Ce livre est un manuel et un manuel pratique », précise d’emblée Louis Bouyer dans la préface de son « Introduction à la vie spirituelle ». Et ce manuel a toutes les qualités pédagogiques que l’on en peut attendre. Il y ajoute un souffle et une vision. À tous ceux et celles « qui souhaitent approfondir leur vie spirituelle en recourant aux grandes sources de la Sainte Écriture éclairée par la tradition catholique, cette Introduction se propose pour ce qu’elle est, sans plus : une initiation aux problèmes fondamentaux que pose toute vie spirituelle et aux données permanentes de leur solution. Systématiquement, on a évité d’en faire une œuvre de parti ou d’école, persuadé qu’on était qu’il n’est qu’une spiritualité catholique digne de ce nom : celle de l’Évangile, tel que l’Église nous l’annonce, c’est-à-dire tel qu’il vient du Christ par les Apôtres, « le même hier, aujourd’hui et demain ». » Le grand théologien français a mis dans ce livre ses principales préoccupations et convictions. On y voit aussi l’immense érudition – notamment en histoire des religions – d’un homme enraciné dans sa tradition et curieux de tout ce qui a trait à la vie spirituelle, y compris dans des univers fort éloignés du sien (le bouddhisme, par exemple). S’inscrivant dans une trilogie – avec « Le Sens de la vie monastique » et « Le Sens de la vie sacerdotale » – sur les trois « états de vie » (baptisé, consacré et sacerdotal), écrites dans les années qui préparent le concile Vatican II, ces pages offrent au lecteur les fruits de la recherche que Louis Bouyer a menée, avec quelques autres passionnés de la tradition théologique et spirituelle, pour fonder un authentique renouveau de la vie de l’Église. Elles gardent toute leur actualité et toute leur pertinence.