Pour aller plus loin

1. Dans la relation

Interculturalité

    • Une réflexion sur l’interculturalité en milieu de soins : est-elle un problème ? ou le devient-elle ? par Etienne Gourdin voir la vidéo

  • « Soigner la diversité », une production de l’hôpital universitaire de Genève en 2014.https://www.youtube.com/watch?v=h8w2o4q8X18
    • Est-ce que cela vaut la peine de passer beaucoup plus de temps avec un.e patient.e d’une autre culture qui est difficile à comprendre ?
    • Comment poser des questions durant l’anamnèse sur les valeurs, la religion ?

Transculturalité

Vous pourrez constater que les compétences transculturelles sont chez elles très développées : elle a pu appréhender une situation très complexe et rapidement configurer son rôle professionnel ainsi que l’exprimer à sa patiente. Ces compétences sont à un niveau d’expertise mais très inspirantes pour nous aider à réfléchir à une progression possible.

« La transculturalité à l’hôpital », une émission de CarrefoursTV de 2011 sur la cohabitation au CHUV de Lausanne.

Comment se traduisent les compétences transculturelles à l’hôpital ?

 

 

2. Ressourcement dans les lieux

Les « espaces spirituels » en milieu d’accueil et de soins

Les noms attribués à ces espaces sont plus ou moins religieusement « neutres » : espace spirituel, espace de silence, espace de ressourcement…ou religieusement plus marqués : espace de recueillement, espace de prière, oratoire, espace inter-religieux. Les marqueurs d’identité sont plus ou moins estompés et révélateurs de la manière d’envisager le projet spirituel et le vivre ensemble pour l’institution.

Dans ce dossier vous découvrirez comment des institutions de soins envisagent un « espace spirituel » pour leurs résident.es, patient.es, leurs proches, leurs employé.es. Ils manifestent dans les murs, les dispositions, les objets, cette relation à la culture et religion dans leur diversité.

Nous vous invitons à lire en approfondissement cette traversée architecturale, tout d’abord historique dans le contexte occidental (1ère partie), puis contemporaine en distinguant les lieux par plusieurs grandes catégories (2ème partie) soit :

  • A-confessionnel
  • Pluri-confessionnel
  • Inter-confessionnel
  • Trans-confessionnel
  • A – typiques !

L’architecture, signe de choix institutionnel (pdf)

 

Quelques questions sont posées aux personnes qui soignent ou accueillent en ces lieux=>

  1. Comment faciliter l’accès à ces espaces-temps d’intériorisation, de reliance ?
  2. Comment proposer un moment de ressourcement en leur sein ?

Vous pouvez également visiter un lieu d’intériorité conçu à la Maison Josefa à Bruxelles, une maison d’accueil pour personnes fragilisées par la migration (vidéo espace d’intériorité, espace culturel, poustinia).

    • Une réflexion d’un lieu d’accueil pour personnes fragilisées par la migration. Une intervenante a proposé d’y « travailler » l’interculturalité. Vous découvrirez une courte observation du directeur de cette maison d’accueil : parfois en désirant « faire » de l’interculturalité on érige les frontières….(interview de Mr Gilbert Grandjon avec le Prof. Eckhard Frick s.j.)

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires